Oma 80, le meilleur du cru 1936

Maman,

Le 18 septembre prochain tu auras 80 ans.

Lorsqu’on nous demande ton âge, nous parlons toujours de ton énergie plutôt que de ton âge. Sinon on ne nous croirait pas.

Les 20 ans à Castelfranc sont le fil rouge de ta longue vie. Vingt années partagées avec tes enfants et conjoints, petits enfants et arrière petits enfants à travers les noms Mama, Oma et Oma Piscine.

Tes quatre enfants ont chacun un trait de famille et beaucoup de points d’intérêts communs. C’est ce qui crée notre lien familial.

Ton travail jusqu’à tomber là nous est revenu à tous les 4 mais Hubert a hérité le plus gros paquet “énergie”.

Ci après quelques un de tes pôles intérêt:

Travailler: le mot “pension “ ou “faire doucement” ou “cela ne vaut plus la peine” ne font pas partie de ton vocabulaire. Tu trouves toujours quelque chose à faire.
Dirk dit souvent: “je vais tirer la prise sinon elle n’arrête pas”.
Seul l’apéro te fait pousser sur le frein. Quand Junior était encore là, il venait te prendre les gants de jardinage.
Aujourd’hui tu cries toi même “apéro”

En plus du travail à la maison, tu as encore beaucoup d’activités extérieures telles l’Amicale ou le club de bridge. Tu restes active, infatigable. Après une présidence de 7 ans à l’Amicale tu arrives encore à te mettre vice présidente du Club de Bridge.
Toujours prête à dépanner ou aider. Combien de kilos de filet américain, salade de crabe ou crêpes as-tu fait?

Jardiner: lorsqu’Hubert est arrivé, il a dégagé tous les sapins le long de la haie. C’est de là que tout est parti. Chaque année Dirk et Ann aiment faire le tour du propriétaire et commencent les gros travaux d’entretien en essayant d’expliquer à Sophie que les pois de senteurs ne se plantent pas en dessous des arbres fruitiers.
Chez Passedat on choisi encore un pied de l’un ou de l’autre pour enjoliver ce jardin qui est un peu devenu le nôtre.
Et toi de tondre ton gazon en “gentleman farmer” avec ton tracteur….

La couture: tu as suivi des cours de couture dans ton jeune temps. Ils te servent encore toujours. Le noir te fait pester, mais rassures toi, à la lumière du jour ça va encore très bien.
Tout ce que tu n’as jamais créé pour nous, c’est incroyable.
Au Congo tu faisais nos vêtements. De retour en Europe les achats se limitaient, pendant les soldes, à des polos Becopa et des chaussures. Le reste tu le faisais toi même.

La robe de mariée de Nathalie était une perle. Quoi encore? Nos tenues de soirées – à l’époque c’était encore en “long”. Combien de réparations en touts genres ne sont pas passées par tes mains. Tu es une magicienne.

Cartes et jeux de société: Cluedo, mais surtout les jeux de cartes. Seul moyen que les petits enfants ont trouvé pour ralentir ta frénésie au travail. “Oma vient jouer avec nous”. Et Oma craquait.
Emilie, Véronique et Marie jouaient à la Canasta avant de savoir compter, ici à la terrasse.

Le bridge: lorsque nous sommes rentrés en Europe tu as laissé tomber ton hobby favori pour te consacrer à cette vie nouvelle pour tous. Heureusement qu’en venant habiter dans le Lot, tu as pu t’y remettre, mais tu étais à la pension. Jouer pour être la meilleure, faire des compétitions à la maison et en déplacement. André et Steven peuvent en témoigner.
Et la cerise sur le gâteau est le bridge en ligne où tu affrontes des citoyens du monde chaque matin dès 5h30.

Profiter des petites choses: de ta cuisine ou la terrasse tu repères les oiseaux, écureuils, lapins……. Tu es toujours aux petits soins pour l’achalandage de la villa des oiseaux.
Les pies, corbeaux et limaces ne sont pas tes amis. Une pie morte accrochée à un arbre a éloigné ces con-soeurs pendant un petit temps. Tu en ris encore.
Les limaces sont embrochées dès qu’elles sont repérées afin qu’elles n’abîment pas tes fleurs.

Ecouter de la musique entrainante – ce qu’un CD de la Compagnie Créole ou une Lambada peut éveiller en toi. Les petits enfants ont toujours beaucoup de plaisir. Les voisins ont plus d’une fois du se dire “c’est encore la fiesta dans la maison Ponsac.

Hospitalité:
Ton sens de l’hospitalité à toute épreuve a fait que venir en France est toujours un plaisir pour les amis, les enfants, les petits enfants.
Chacun y mettait du sien pour aider dans l’une ou l’autre activité d’entretien de la maison. De cette manière, chacun a laissé sa marque ici dans la maison.
A vous les amis d’ici, merci aussi de votre présence et votre soutien à Berthe dans sa super vie dans le Lot. Elle est à son tour, votre hôte.

Cuisiner:

Lorsque Marcel et toi êtes arrivés ici, vous avez très vite emboîté le pas à la cuisine du terroir, au point que nous pensions que vous alliez ouvrir un étoilé.
Nathalie et Sophie ont ce point en commun avec toi et parfois tu te fais surprendre quand l’élève dépasse le maître.
Les petits enfants ont aussi reçus leur lot de recettes dont le Oma choco. Attention à celui qui veut l’adapter. “Oma fait ça comme ça!” est la réponse.

Maman, afin de regrouper tes centres d’intérêts, même en déplacement, nous pensons avoir déniché le cadeau adéquat en plus du reportage photo qui sera mis sous album très vite pour toi.

Joyeux anniversaire de nous tous.

 

Le plan d'action

img tyls
img tyls

Les amis et leurs amis arrivent, ainsi que la famille

img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls

La table du petit déjeuner...... 2 shift..... heureusement que la jeunesse aime faire la "grasse matinée"

Het dreamteam aan het werk terwijl Oma zit te koffie lutten met Bernard en Ginou

img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls
img tyls

Enkel de knapste gefotografeerd......

De kleinkinderen geven Oma haar verassingen...... kijk naar de video....

img tyls
img tyls