img tyls

LE SPORT ET L’ALCOOL… OUI OU NON?

Vous vous doutez sûrement de la réponse… NON!

Voici pourquoi...

- L’alcool favorise la déshydratation : déshydratation = baisse de performances sportives!

- L’alcool ralentit la resynthèse du glycogène musculaire : pas de glycogène = pas d’énergie!

- L’alcool affecte la récupération post effort = difficile de remplir les réserves de glycogène, de reconstruire les fibres musculaires ou de réhydrater le corps!

- L’alcool perturbe la qualité du sommeil en limitant les phases de sommeil profond : sommeil de mauvaise qualité = performance de mauvaise qualité!

- L’alcool ralentit la vitesse de réaction des athlètes jusqu’à 12 heures après sa consommation!

- L’alcool augmente la sécrétion de l’hormone du stress (cortisol) : cortisol élevé = neutralisation des effets de l’entraînement!

- L’alcool peut affaiblir le système immunitaire : baisse de résistance immunitaire = plus grand risque de contracter un virus ou une maladie!

img tyls
img tyls

Bref, que vous soyez athlète ou sportif du dimanche, essayez de limiter votre consommation d’alcool le plus possible SURTOUT dans les 24 heures avant et après un événement sportif important.

Coach Claudia

img tyls