img tyls

5 startups de Montpellier découvrent l’écosystème innovateur de Montréal

Publié dans Pulse le 9 novembre 2016

« Montréal est un Hub extraordinaire ! », a déclaré le Maire de Montréal, Denis Coderre, le 1er novembre dernier (2016) lors du grand rassemblement des ambassadeurs de Contact MTL au Technopole Angus. La métropole québécoise fait en effet partie du Top 20 des villes où l’écosystème est le plus favorable au démarrage et à la croissance d’entreprises du domaine des technologies.

À l’issue d’une visite de sept jours dans la métropole, cinq startups françaises établies à Montpellier en France affirment spontanément que Montréal est un écosystème très stimulant et où il existe un potentiel élevé de collaboration pour les entrepreneurs de l’Hexagone.

La visite de la délégation Montpellier-Montréal était la première d’une série d’initiative de l’Association Startups Interaction en partenariat avec le programme d’accélération d’entreprise DéfiMtl, dont la mission est de mettre en valeur les jeunes sociétés innovantes françaises en favorisant les échanges et interactions entre écosystèmes entrepreneuriaux de l’Hexagone et de l’Amérique du nord notamment.

Durant leur séjour, ils ont eu l’opportunité de participer à plusieurs activités de réseautage et d’échanges avec des entrepreneurs et des représentants d’organisations montréalaises carburant à l’innovation, notamment le Quartier de l’Innovation, Innocité, l’Espace CPDQ de la Caisse de dépôt et placement, la Maison Notman ainsi que les espaces collaboratifs La Gare et L’Esplanade.

Plusieurs secteurs économiques étaient représentés au sein de cette délégation de Montpellier : le transport durable avec SoFLEET, la vente et le marketing B2B avec BSWeb, la vente au détail avec Keetiz, le monde de l’édition avec Museo et du voyage avec Openmytrip

Rencontrés peu avant leur départ, les membres de délégation de Montpellier étaient unanimes pour saluer l’ouverture d’esprit, la gentillesse et l’esprit collaboratif de leurs vis-à-vis montréalais. Plusieurs ont noué des partenariats prometteurs et certains songent même à venir s’installer au Québec pour profiter au maximum du bouillonnement créatif de Montréal et du Québec et permettre à leur entreprise de mieux pénétrer le marché nord-américain.

La proximité avec les États-Unis et des liens culturels forts favorisent en effet la venue d’entreprises françaises au Québec, mais le contraire est aussi possible, car de nombreuses startups québécoises peuvent trouver leur intérêt en allant explorer le marché européen.

Pour les deux fondateurs de l’Association Startup Interaction, Shaïna Besse et Antoine Crouzet, le succès de cette première mission entrepreneuriale les motive à finaliser leur projet de faire venir en 2017, une délégation d’entrepreneurs montréalais à Montpellier.

C’est à suivre !

Natalie Valade