img tyls

2017 sera-t-elle l'année FinTech ?

Texte publié le 10 janvier 2017 (Pulse LinkedIn)

Le monde financier ne peut plus les ignorer ! Plus que jamais dans la prochaine année, les FinTechs vont probablement continuer à mettre la pression sur les institutions économiques, les grandes comme les petites, en révolutionnant les façons de faire traditionnelles des banques et des compagnies d’assurances notamment.

Toujours avec cette constante quête d’innovation qui anime les startups technologiques, mais avec la maturité de plusieurs années d’expérimentation, l’équipe de Time Is Life a l’intention de continuer à s’imposer comme une des FinTech les plus prometteuses au Canada et en Amérique du Nord.

C’est dans cet esprit que l’équipe s’est rendue à Amsterdam à fin décembre pour participer à la conférence « Learn From The World's Best Risk Managers. » (lire l’article de Jérôme Larose dans Pulse).

En plus de poursuive le développement du marché international, l’équipe de Time Is Life, Jérôme Larose, Bruner Nozière et Mohamed Cherif, planche en ce moment sur une solution innovante de « Compliance as a Service » qui permet aux banques et aux compagnies d’assurances d’obtenir les informations nécessaires afin de délivrer des conseils avisés et de mieux lutter contre le financement illicite.

L’entreprise a obtenu un appui financier de l’entrepreneur reconnu Frantz Saintellemy et fondateur du Groupe3737, un incubateur d’entreprises dédié à la diversité et situé dans l’arrondissement Saint-Michel à Montréal.

L’innovation au service des financiers

Time Is Life aide les entreprises financières à surmonter les problèmes reliés à la gouvernance de leurs données en proposant des outils technologiques de pointe et adaptés à la gestion de données massives ou Big Data.

L’outil vedette de Time Is Life est la plateforme Stil, un puissant moteur de calcul qui simplifie considérablement la récupération de données provenant de différents systèmes sources. Cette solution technologique permet aux grandes institutions financières d’identifier rapidement les éléments financiers toxiques qui pourraient s’être immiscés dans leurs portefeuilles.

C’est en réfléchissant sur les causes et les conséquences de la crise financière de 2008 que le fondateur de Time Is Life, Jérôme Larose, a eu l’idée de se servir de la technologie pour faire en sorte que la gestion 24 h sur 24 des capitaux qui s’échangent virtuellement à une vitesse folle, ne se fasse pas au détriment de la vie de ceux qui sont responsables des données.

« Le développement des technologies financières Fintech a un réel impact positif quand elle sert à simplifier la vie de nos semblables. C’est au cœur de la mission de l’entreprise », précise Bruner Nozière, vice-président au développent de Time Is Life qui est aussi directeur des programmes de formation de la relève entrepreneuriale au Groupe 3737.